Top
Nettoyage industriel dans l'industrie agroalimentaire

Nettoyage industriel dans l’industrie agroalimentaire

En raison de la sensibilité des denrées destinées à la consommation, une industrie agroalimentaire doit veiller à maintenir une bonne hygiène dans leurs unités de production. C’est pour cela que la plupart d’elles font l’option de confier cette tâche à des compagnie de nettoyage industriel maîtrisant les normes de contrôle en vigueur. Mais encore faut-il que les acteurs chargés de cette opération, soient mis au courant d’un certain nombre d’éléments connexes. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur le nettoyage industriel.

Le plan de nettoyage industriel

Il est comme un cahier des charges du nettoyage des bureaux. Il inclut des informations se rapportant :

–          Aux surfaces à nettoyer (sols, siphons, murs, portes)

–          Aux produits et leur posologie d’utilisation

–          A la procédure à suivre pour le nettoyage

–          La gestion des ustensiles,

–          Le nettoyage des plans de travail, des vêtements et autres mobiliers

–          L’entretien des infrastructures sanitaires

–          L’entretien des machines

Il est important que la compagnie prenne connaissances de ces différentes données afin d’offrir un service sur mesure. A son tour, elle se chargera d’offrir au personnel qu’elle déploie, les formations adaptées afin de justifier de la confiance en elle placée.

La procédure de nettoyage industriel dans une industrie agroalimentaire

Plusieurs étapes sont indispensables pour réussir le nettoyage d’une industrie agroalimentaire. La première étape consiste à ranger tous les mobiliers afin de les débarrasser des matières organiques. On procède ensuite au tri des déchets. Une fois cette étape franchie, vient la phase du grattage, puis celle du nettoyage avec les détersifs. La désinfection se fait par la suite afin de tuer tous les agents bactériologiques. L’usage de produits antibactériens est indispensable pour maintenir un cadre hygiénique et sans microbes. Puis viennent enfin, le rinçage et le séchage indispensable pour éviter une présence trop grande des produits chimiques.

Une telle opération est indispensable chaque jour afin de garantir la qualité des produits issus des industries agroalimentaires. Il est donc important de bien choisir son entreprise de nettoyage industriel.

 Techniques de nettoyage industriel dans l’industrie agroalimentaire

  • Eau et produits chimiques: Un mélange de produits chimiques et des litres d’eau : c’est la méthode traditionnelle de nettoyage, utilisée depuis des années et qui reste encore efficace pour désinfecter. On rince abondamment, et à plusieurs reprises après avoir appliqué la solution. Prenez néanmoins le soin de laisser agir le mélange avant de verser de l’eau.
  • Nettoyage aux enzymes : Efficace contre les micro-organismes (bactéries, champignons, algues ou protozoaire) et biofilms (colonies bactériennes) en surface. Respectueuse de l’environnement, cette méthode permet de « dégrader la couche de protéines » qui sert de supports aux biofilms.

 

  • Cryogénie : Encore peu répandu, ce type de nettoyage consiste à projeter sur les surfaces à traiter, grâce à un pistolet, des particules de glaces ou neige carbonique (en dessous de 78°C). Cette méthode permet de nettoyage tout type de salissures. Très efficace, il ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques, mais le procédé reste coûteux.

 

  • La vapeur sèche saturée: Contrairement à l’eau, la vapeur peut atteindre les moindres recoins d’une pièce ou surface. La technique consiste en la projection de la vapeur d’eau sous forte pression, à une très haute température (au-delà de 110°). Idéal pour nettoyer les surfaces et objets encrassés. Elle permet de réduire considérablement la quantité d’eau lors d’un nettoyage mais reste aussi très coûteuse.

 

  • L’eau ozonée: L’ozone est un biocide très efficace contre les organismes nuisibles. L’ozonation permet de désinfecter et/ou de stériliser de l’eau, en éliminant un large spectre de bactéries présentes sur les surfaces à traiter. Contrairement au chlore qui tue simplement les bactéries, l’eau ozonée les détruit.

 

L’utilisation de ces techniques  dans l’industrie agroalimentaire reste néanmoins peu répandue en raison du coût trop élevé des procédés.

 

Le sujet sur le nettoyage industriel vous intéresse ? Vous voulez renforcer les mesures sanitaires et d’hygiène de votre entreprise ? Contactez-nous

Share
No Comments
Add Comment
Name*
Email*
Website